Vermifuger son cheval est important car cela permet de le garder en bonne santé et lui éviter des contaminations par des parasites.

Comment le détecter ?

Les parasites peuvent avoir la forme de vers plats, ronds que l’on retrouve en grande partie dans les selles du cheval. Il existe aussi des insectes similaires à des mouches qui pondent leurs œufs sur le cheval et qui se développent par la suite dans son estomac.

Les vers ne sont pas toujours visibles à l’œil nu et il faut donc toujours rester sur ses gardes même si le cheval ne détient aucune anomalie au niveau de ses excréments.

D’autre signes sont courants en cas d’infestations :

  • Perte de poids / Amaigrissement
  • Poils ternes, qui tombent
  • Démangeaisons au niveau de la région anale

A quelle fréquence le vermifuger ?

Dans l’idéal, on conseille de vermifuger le cheval entre 2 et 4 fois par an. Ce qui est également important c’est de penser à le faire à des périodes précises : au printemps et en automne car les pâturages sont la source d’infection la plus courante.

Comment procéder ?                                                                                                                 

Le plus cohérent est de vermifuger tous les chevaux s’ils vivent en groupe avec la même molécule et de le faire en fonction des saisons et des parasites qui sont particulièrement présents sur la période. Le produit agit dans les premières 24h et les parasites sont donc rejetés au sein du paddock. Il faudra donc penser à déplacer les chevaux dans un paddock neuf pour ne pas contaminer tous les paddocks.

FrenchEnglishSpanishItalianGerman

Inscrivez-vous à notre Newsletter

 

Pour être tenu au courant de nos événements et nouveautés. 

Merci pour votre inscription.

Ouvrir le chat
Besoin d'un renseignement ?
Vous souhaitez réserver?
Demande de disponibilité ?
Envoyez moi votre adresse mail que je vous fasse suivre toutes les infos.
Merci beaucoup et à très vite.
Claire
ps : discussion en français et anglais uniquement.