Nos chevaux

Les chevaux de Horse Aventure

Mes chevaux sont de vrais randonneurs. 

D’un calme à toute épreuve, généreux et ayant plaisir à sortir, c’est un régal pour l’équitation d’extérieur que l’on peut du coup pratiquer en toute sécurité.

NAIA

Comme toutes les juments que je connais (sans faire de généralités , c’est une demoiselle avec du caractère et qui sait ce qu’elle veut 

Jolie jument très fine dans ses allures et dans son fonctionnement.
Croisée demi sang arabe/ espagnol.
Je la cotoie depuis presque 5 ans maintenant, et elle a su gagner mon cœur.

Elle est très expressive et m’ a fait travailler mon côté féminin. Elle est très claire dans ses besoins, attentes et envies, et pour qui sait l’écouter et gagner son cœur c’est une jument qui permet des partages et moments de vie exeptionnels.

Jument assez indépendante et qui a besoin d’une cavalière fine, sensible (mais c’est un peu un pléonasme de mon point de vue quand on aime et côtoie les chevaux .

SUKA

Message de mon Yogi Tea de ce jour :

« L’amour est la loi suprême de la vie » 

Voici la suite du petit descriptif commencé il y a…un moment  de mes supers loulous..

Après les mâles Nuage, Acca, Boy et Delta, voici SUKA.

Suka, jolie jument pie alezan et blanche est arrivée dans mon troupeau il y a presque 4 ans maintenant..je me perds dans les années… 

Elle a vécu son enfance dans les hautes Pyrénées vers Casteide Doat ou elle est née chez Sylvie, également guide de tourisme équestre.

C’est une jument âgée actuellement de 14 ans, avec un caractère bien affirmé mais qui depuis quelques mois s’est beaucoup adoucie, la force de l’âge ??:-)

A son arrivée elle a tout de suite été prise sous son aile par Nuage et est devenue sa grande chérie et la co-chef du troupeau.
Sylvie ayant fait naitre Suka chez elle et ayant gardé sa mère Isa, a souhaité que ses deux juments ne soient pas séparées. J’ai donc accueilli la mère (Isa 20 ans à l’époque) et sa fille. 2 ans plus tard, les sols étant assez durs par chez nous, j’ai fait le choix de mettre Isa à la retraite et Sylvie a pû la reprendre chez elle, ou elle bénéficie de sols plus souples et de plus de verdure que dans la garrigue Montpelliéraine.
Nous pensions que la séparation des 2 juments allait être un peu compliquée pour Suka, mais pas du tout. Vivant sa vie de jeune jument et d’autant plus bien protégée par son grand chéri Nuage, elle a bien évolué au sein du troupeau.

C’est une jument fiable, qui passe partout. Elle laissait depuis 3 ans volontiers la place de cheval de tête en balade à ses compères (je fais en sorte de monter tous mes chevaux en changeant selon les balades pour qu’ils soient tous à l’aise à n’importe quelle place)., mais depuis quelques mois elle passe devant sans problème. Jusque là j’avais constaté qu’elle était plus conciliante à cette place avec les cavaliers hommes que femmes. C’est indifférent maintenant .

La seule chose qu’elle n’aime toujours pas c’est que les autres chevaux la collent à l’arrière, et le fait comprendre en couchant les oreilles ou jetant un petit pieds si elle n’a pas été entendue par les autres chevaux.

C’est une jument très confortable, et qui est très flexible et à l’écoute, et a une bonne allure, comme tous mes chevaux.

GALOPIN DU LAC

Croisé comtois/paint.
Cheval au grand coeur, très sociable.
Il passe d’un paddock tout seul sans copains ni voir grand monde, à être la star d’un si grand soleil 🙂

DELTA

Delta, joli poney gris, est arrivé dans ma vie il y a 2 ans, c’était le copain de paddock de Boy.

Je n’étais pas partie pour prendre des poneys, et puis j’ai craqué et me suis dit que ça permettrait d’emmener ados et parents ensemble en balade, réflexion sur du long terme.

Delta, a 8 ans à ce jour. Il a aussi été débourré par les anciennes propriétaires de Boy. Très bon travail fait avec ce poney équivalent double poney, très sensible et très vif. Il doit probablement être croisé avec du welsh, du camargue, de l’arabe ? cela donne un cocktail détonnant car c’est un poney qui cherche vraiment le contact et est très sociable, avec les autres chevaux et les humains.

Quand je sors les autres, il est le 1er à vouloir venir, mais je n’ai malheureusement à ce jour pas la possibilité de l’emmener en balade aussi souvent que mes chevaux.
C’est un poney franc, volontaire , qui a un bon pas et apprécie d’être en tête.

Les fois ou j’ai pû sortir tout le monde en même temps, il était super content de mener la petite troupe et passait sans regarder partout sur des chemins ou il n’avait jamais mis les pieds. Il a une intelligence émotionnelle très développée et a besoin d’être rassuré par son cavalier car il est encore un peu jeune dans le travail.
J’ai pu constater qu’il avait un bon coup de saut lors d’une petite échappée du groupe, au lieu de passer sous un ruban électrique, il a sauté tout naturellement, pas loin d’1m20 sans trop d’’élan!! 

C’est un poney très chouette également pour des séances de médiation équine car il est moins impressionnant que mes grands chevaux côté taille, mais non moins observateur et coquin. Sur des séances en liberté en carrière il est exceptionnel et très coopératif et montre volontiers son envie de participer.

Il me tarde de pouvoir retourner me balader avec lui et lui faire partager les beaux chemins alentours, avec ses autres copains.

NUAGE

Ce cheval est arrivé dans ma vie il y a 6 ans déjà. Il a été le premier a rejoindre l’équipe de Horse Aventure.

Cheval qui m’a permis de commencer mes aventures de tourisme équestre et qui a fini par devenir mon cheval de guide.

Mon cheval de coeur.

Merci Luc (du centre équestre des onglous) que je ne remercierai jamais assez pour cette
rencontre

Cheval de 9 ans à l’époque, qui avait une carrière d’obstacle et n’avait jamais fait de rando…mais du fait d’une malformation de naissance (jarret postérieur tordu..il.ne pouvait plus continuer à sauter car cela lui tirait trop sur le dos et trop c’est trop pour ce grand émotif…qui sait très bien exprimmer quand il ne veux pas, ou plus.

Résultat des courses tous les cavaliers finissaient par terre…Luc m’a donc proposé de venir le rencontrer..

Ayant eu comme 1er cheval de famille un trotteur (Unique de bizia, nom qui lui allait comme un gant également), je connaissais déjà toutes les qualités de cette race et ça a été un vrai coup de foudre.
Les trotteurs sont en général des chevaux très sensibles (encore plus que les autres), très généreux, fiables, volontaire, résistant, « passse partout » et avec beaucoup d’autres qualités.

Nuage m’a donc suivi et accompagnée à mes débuts.
Il était capable de passer partout, était volontaire pour découvrir de nouveaux chemins, mais quand cela n’avait aucun intérêt, j’ai appris à l’écouter (après quelques batailles du fait de mon caractère un peu (bc qq fois..) têtu  car il a souvent raison et est très intuitif.
Un grand sens de l’orientation le caractérise, ce qui fait que même sur des chemins qu’il ne connait pas, ou à des kms de chez lui, il est capable de trouver les chemins les plus courts pour rentrer, même si ce ne sont pas les plus facildes.

C’est un grand émotif et sensible, avec un leadership naturel qui l’a fait devenir leader naturel de tout mon troupeau. très à l’écoute de ses congénères et des autres espèces à son contact.
Il a un contact facile avec d’autres animaux : oiseaux, chèvres, moutons, poules, etc et les humains bien sûr.

Mais pour ceux-ci mieux vaut être dans une énergie détendue et de calme quand on veux entrer en communication avec lui, sinon il est très clair dans son attitude. Votre presssion c’est la votre et mieux vaux la gérer avant de pouvoir l’approcher (sinon vous avez une réponse asssez claire : Non, ne m’approche pas

Il y a une certaine personne de mon ancien entourage professionnel équestre qui n’a pas pû l’approcher pendant 3 ans car il se metttait en mode étalon fou furieux, sentant ses énergies (et Nuage peut être très impressionannt quand c’est le cas). La personne concernée, bien que professionnelle du cheval, a bien compris le message ;:-)
Il m’est arrivé de devoir sacrément lâcher prise également pour pouvoir travailler avec lui à une certaine époque : un sacré maitre quand l’on est capable de se remettre en question

C’est un cheval qui a un regard intelligent, franc et est très réactif tout en sachant s’adapter aux personnes qui l’entourent. Il est capable d’être très doux avec des enfants et de montrer un peu plus de caractère en fonction de l’attitude de ceux qui l »approchent.

C’est un cheval qui m’a fait avoir des fous rires lors de séances de médiation équine, tellement ses expressions et ses messsages étaient tentés d’humour.

Il a juste tendance à prendre trop sur lui et il faut donc le ménager car il est capable de résister à la douleur sans se plaindre et ne veux pas qu’on s’occupe de lui.
Il faut user de beaucoup de ruses pour pouvoir le soigner car il envoie des messsages du type : »c’est bon,; je n’ai pas besoin de votre aide, je suis asssez grand pour me déboruiller tout seul »
Ce qui fait que maintenant que je le connais presque par coeur, quand il se laisse faire c’est qu’il sent lui même que c’est grave et qu’il ne peux plus gérer seul.

ACCAPULCO

Acca est arrivé dans ma vie comme 3ème cheval de ma cavalerie.

Dans l’ordre d’arrivée dans ma propre cavalerie : Nuage, récupéré un peu in in-extremis de chez mon ex associé qui n’avait pas franchement de feeling avec lui (et c’était réciproque visiblement  puis comme je ne voulais pas que Nuage soit tout seul dans un pré, nous avons accueilli Naia, et là j’ai commencé à reconsidérer mes projets .

Après un départ volontaire de chez mon ancien associé, je voulais prendre un peu le temps de trouver un lieu à moi et de réfléchir à mon installation future… mais la vie en a décidé autrement et à partir du moment ou j’ai eu mes deux 1ers chevaux, mes anciens cavaliers m’ont re-sollicitée et l’ « Horse aventure » est repartie de plus belle avec ce nouveau nom.

Il me fallait donc trouver mon 3eme compagnon de route pour pouvoir emmener les personnnes en balade au moins deux par deux.

J’ai commencé à chercher sans chercher.

J’ai envoyé un message aux amis collègues ayant des centres de tourisme équestre et Margaux (des écuries de la Maza à Bages) m’a dit, appelle Laetitia, une de ses amies collègues pas loin de chez elle, je crois qu’elle a un petit cheval qui n’est pas l’idéal dans sa cavalerie mais qui serait probablement très bien pour de la rando..
Je pars donc rencontrer Accapulco il y a 4 ans. Je fais la connaissance d’un petit cheval espagnol de 15 ans, énergique, à l’écoute, avec toute la classe des chevaux ibériques mais en format plus petit. Il me plait beaucoup mais son prix de vente est au-dessus du budget que je peux y mettre à l’époque…

Après discussion avec Laetitia, je repars en lui disant que je ne pourrais pas l’acheter au prix qu’elle me propose et que je vais continuer à aller voir d’autres chevaux mais qu’elle me prévienne si quelqu’un est intéressé pour l’acheter entre temps, peut être que j’aurais changé d’avis..2 mois se passent et un soir assez tard, Laetitia m’appelle en me disant : « Ecoute, j’ai mis Acca en vente chez un marchand de chevaux depuis une semaine, cela fait une semaine que je ne dors pas car je ne sais pas trop ce qu’il risque de lui arriver et je tiens beauocup à ce petit cheval…je suis d’accord pour te le vendre la moitié du prix que je t’avais proposé car je sais qu’il sera bien chez toi…Qu’en penses-tu ?

A ce moment là en pleine séparation entre temps, je lui dit : écoute, je réfléchis cette nuit et te dis demain.

Le lendemain matin je pars en balade à cheval avec une amie, je lui parle d’Acca et plus je lui parle de lui plus je me dit : c’est un petit cheval magnifique, je sens qu’il sera parfait et heureux dans ma cavalerie, au pire dans un 1er temps je le propose en ½ pension pour m’aider sur le coté financier..
Je rappelle donc Laetitia et lui dit : « je n’ai à ce jour ni le budget, ni le moyen de transport ni le lieu viable pour le récupérer mais c’’est ok, laisse-moi quelques jours et ce sera OK.

Evidemment 3 jours plus tard la solution est trouvée et j’accueille Acca. Acca avec un sacré caractère. J’assiste, à travers les clôtures, à des combats de beaux étalons (qu’ils ne sont plus mais dans la tête visiblement si  entre Nuage et Acca, avec la fi-fille au milieu forcément devenue la 1ère copine de Nuage, mais qu’’Acca aimerait bien concquérir…
3 jours plus tard, Acca fini par lâcher au vu de la ténacité de Nuage et la hiérarchie est nouvellement constituée. Nuage, Naia puis Acca.
Quelques frayeurs les 1éres semaines de son arrrivée car il tousse énormément sur la 1ère balade…au pas…verdict du véto après test à l’effort..pas d’emphysème…peut être une sensibilité au pollen…là ou il était à l’époque avec Nuage et Naia il y a avait pas mal de cyprès..
Depuis il lui arrive de tousser quelques fois mais ce n’est rien d’handicapant.

C’est un petit cheval qui a beaucoup de force malgré sa petite taille. Un beau port de tête et d’encolure avec des crins typiquement espagnols. Il est également très très réactif et a besoin d’être rassuré mais aime cependant être en tête (comme tous mes chevaux à vrai dire… 

Les juments quand à elles (à part Naia qui se prête volontiers au jeu quand elle en a envie  sont plus enclines à laisser les autres prendre cette place 

Acca, je ne sais pas si je fais de l’anthropomorphisme, est assez agressif au 1er abord envers tout nouveau cheval plus grand que lui (à part les poneys, ce n’est pas difficile ceci dit 

Pour le connaitre et le voir évoluer depuis 4 ans, je pense que c’est lié à un sentiment d’infériorité du fait de sa taille (1m55, on apelle ces petits chevaux espagnols des poneys espagnols..-) et que du coup il préfère se positionner ainsi pour tester l’autre cheval et voir s’il peux monter dans la hiérarchie.
Il est le dernier de la hiérarchie du troupeau à ce jour. La hiérarchie dans un troupeau de chevaux évolue au fil du temps et des nouveaux arrivants.

Acca aime beaucoup aussi être en tête en balade, cela lui permets d’avoir de temps en temps une position de guide-chef  et il a une bonne allure. Depuis que je le connais, il s’est toujours très bien entendu avec les poneys.
Lors de l’arrivée de chaque nouveau cheval il a eu cette attitude pour marquer son territoire, même face à Boy, il n’a peur de rien et là face à un semi-remorque il faut en avoir du culot 

Lors de chaque nouvelle entrée de cheval dans le troupeau, je leur laisse le temps de se découvrir à distance d’abord, puis de se « sentir », séparés par une clôture, pendant quelques jours (cela peut être plus ou moins long en fonction des caractères des chevaux et de l’énergie du groupe) et enfin je les mets ensemble et les observe pendant plusieurs jours.

Et récemment lors de l’arrivée de Misty. dans le groupe de Nuage, c’était assez amusant de les voir faire.

Nuage a compris et entendu le fonctionnement et les besoins d’’Acca et lui a « confié » un rôle. Misty étant un cheval très sociable (vous le découvrirez dans les jours à venir  il avait forcément assez rapidement envie de nouer le contact avec le troupeau. Acca s’est donc positionné entre le troupeau et Misty et a passé plusieurs jours à faire des allers/retours entre tout le monde.

Il s’arrêtait au milieu du « champs d’action » et regardait Nuage, qui d’un signe de tête l’encourageait à jouer ce rôle de « gardien » 
Au bout de plusieurs jours, la sagesse et la ténacité de Misty ont eu gain de cause et Acca l’a laissé s’intégrer dans le troupeau.

Lors de l’arrivée de Dune dans le groupe, la petite dernière, celle-ci, comme beaucoup de juments, ayant pas mal de caractère, elle s’est imposée assez vite comme nouvelle copine de Nuage, après avoir pris quelques rappels à l’ordre par Acca, mais pour rééquilibrer les 2 troupeaux, j’ai mis Acca avec Boy, Sirius et les poneys.

Acca est un très chouette cheval pour la médiation équine car il est très réactif, grand émotif aussi et peut-être avec un grand besoin d’être rassuré. Et de ce fait, il montre d’autant plus qu’il est important d’être bien centré et au clair avec ses propres intentions lorsqu’on l’approche car sinon il peux vous décrypter de très loin et vous faire courir un peu pour l’approcher 

J’’ai mieux compris récemment pourquoi son ancienne propriétaire y était aussi attachée, après avoir eu un gros accident en obstacle, elle a réussi à remonter à cheval grâce à Acca 

BOY

Ce magnifique percheron est arrivé dans ma vie il y a 2 ans.

J’ai fait un peu d’attelage il y a 6 ans avec 2 chevaux de trait bretons (1tonne chacun!!! je me sentais bien petite à côté) et ils m’ont donné envie de refaire de l’attelage un jour.

Je cherchais également un cheval plus costaud car j’ai de plus en plus de cavaliers masculins, plus grands et costaud que mes cavalières habituelles, et des cavaliers du nord de l’europe et il me fallait donc trouver la perle rare.
Un cheval de trait qui avance et qui en même temps soit porteur et ai un peu de sang.

Grâce au réseau de mes amis de Teyran qui ont un élévage de percheron par ailleurs, le contact a tout de suite collé avec les anciennes propriétaires et éléveuses de BOY.
Je suis allée rencontrer BOY chez elles vers Aix en provence et ai craqué pour lui.

Il avait 6 ans et n’était pas encore débourré mais je savais qu’il serait parfait pour moi.

C’est un cheval avec une morphologie presque parfaite, il lui reste comme souvenir de bagarre avec son père une petite boule de graisse sur le flanc droit mais cela ne gênbe en rien.
Je dis souvent en plaisant que c’est un « modèle version sport » 

En effet il n’est pas lourd, est bien équilibré entre l’avant et l »arrière main et dégage une impression de puissance mais de douceur également.
Un vrai petit grand cheval de guerre.

Cette impresssion de majestuosité et de pusisance fait l’unanimiité. A chaque rencontres lors de nos balades, quel que soit le cavalier sur son dos, on entends des « whaouuuuuu, quelle classe!!! ».

Certains de ses cavaliers saisissent l’occasion pour ajouter : »Oui, je sais 
Et malgré la prestance il est vrai de certains, on peux quand même en majorité attribuer ces compliments à BOY.

Il a beaucoup de fans et d’amis qui aimerraient que comme je ne veux aps le vendre (et pour cause, moi aussi je suis tombée amoureuse  que je leur trouve son jumeau.

Tâche ardue car en plus de sa prestance, il a un caractère très chouette.

Son jeune âge (8 ans maintenant) le rends encore asssez joueur (mais c’est aussi son caractère) et c »est assez impressionnant de voir un cheval de pas loin de 800kgs, se cabrer pour jouer avec Spirit (le plus petit de mes équidés  ou de lancer un antérieur ou secouer la tête pour intimider le copain en face.

C’est un cheval qui a un regard très doux, et franc. On a l’impression quand on le regarde qu’il comprends toutes nos émotions et qu’il est d’accorrd pour les écouter et nous aider.

Il est cependant très fin dans son fonctionnement.

Pour l’instant iil n’a été débourré qu’à la monte. Et c’est un excellent randonneur même si évidemment sur la distance ou lors de très rapides galops il tient moins la cadence que les autres chevaux plus léger) mais si vous avez la chance d’expérimenter un galop avec lui, ça envoie. Fini les problèmes de coronavirus, vous serez tout à vos sensations 
Il « trompe » beaucoup de bons cavaliers, qui me disent quand on réfléchit ensemble à qui va prrendre quelle cheval avant mes balades…ah non moi j’aiime bien les chevaux réactif, lui il risque d’être un peu trop plan plan…ils sont souvent bien surpris, il fait tomber les préjugés 

Son côté réactif malgré son gabarit tient de son caractère. Très observateur, il pourrait faire du cirque si on prenait le temps 

Petite anecdote : il y a 2 ans, lors d’une séance de médiation équine en carrière en liberté avec des jeunes du groupe Emmaus, mon ami et collègue Walter avait demandé aux jeunes de se metttre pieds nus, et de monter sur des barres en bois au sol, pour sentir leur équilibre.
BOY était en liberté dans la carrière et regardait les jeunes…
J’observais le groupe…A un moment, Boy qui était livré à lui même, alors que les jeunes étaient descendus des barres et faisaient un point avec Walter, commence à reculer pour mettre un sabot du postérieur sur la barre…j’apelle wlater et lui dit regarde!! Il me dit énorme!!!
Alors comprenant ce que BOY voulait faire, nous avons rejoint 2 barres, et celui-ci a réussi à mettre les 2 pieds sur la barre…

Quelle observation et humour ce cheval 

Il est devenu naturellement leader naturel de son groupe. La force tranquille, et grand copain dès les 1ers jours avec Sirius, le petit merens d’Alice, et ils ne se lâchent plus!
Dommage qu’ils n’aient pas le même gabarit car ça aurait fait une paire fantastique pour l’attelage.

Avec Nuage, même prestance, même taille même si pas même poids. Boy a essayé à maintes reprises de taquiner Nuage pour prendre sa place de leader.
Les 1ères balades ensemble ont été pleine d’énergie, c’est à qui passerait le premier 
C’est toujours le cas d’ailleurs assez régulièrement, une sorte de jeu.
Mes chevaux ne sont pas blasés : il n’y a que mes juments, plus souvent, qui sont bien contentes de laisser la responsabilité du guide de balade 
Il n’y a que quand il est seul avec Sirius qu’ils sont particulièrement pépère tous les deux 
Nous avons constaté à plueisurs reprises cependant que lors de soirées balades « Pleine lune », Nuage et Boy pouvaient marcher sereinement à côté, à la même vitesse, comme les meilleurs amis du monde 
Comme quoi la lune a bien une influence sur tout le monde 

Pour l’attelage j’ai envie d’apprendre et de pratiquer aussi par la suite avec lui ainsi que du débardage et labour des sols, mais chaque chose en son temps 

Voilà pour un aperçu de ces 800kgs d’amour, de bienveillance, d’humour et de peps 

HAMARIE

Jeune ponette Dartmoor de 5 ans, pleine pour commencer mon élevage de cette race. Très sensible et franche, elle fera une super maman. Arrivée chez moi il y a 3 mois je la découvre de jour en jour.

MISTY

Cheval au grand cœur, grande expérience de randonneur, qui mets en confiance tout le monde : anciens cavaliers et nouveaux. Si vous avez besoin de reprendre confiance avec les chevaux, c’est avec Misty

Star de la série un si grand soleil, tournée au domaine de St Germain entre novembre 2020 et janvier 2021, avec son grand galop sur la DFCI en direction du Pic. C’est un cheval très conciliant, pour qui le groupe est très important et malgré son expérience de vie et étant le doyen du groupe, étant de nature calme et docile, il est plutôt  sur le bas de la hiérarchie car laisse les « petits jeunes » se chamailler de temps en temps sur la priorité d’accès à la nourriture 

Il est cependant très gourmand 

SPIRIT

Petit poney facétieux, un mini cheval dans sa morphologie. Origines pas très précises mais je dirais du Welsh, et un petit air coquin de cheval des grandes étendues de Mongolie.

C’est vraiment l’étalon des plaines. Arrivé chez moi d’ailleurs étalon, il l‘est resté pendant 2 ans mais n’étant pas plein papiers, cela n’avait pas d’intérêt qu’il le reste et cela créait trop de perturbations chez les juments du « Harem » de Nuage. Castré donc tardivement il a gardé sa jolie morphologie et son tempérament affirmé mais s’est un peu assagit, même s’il est toujours très fan de Naia (ça a été le coup de foudre dès le départ d’ailleurs et réciproquement).

Une cavalière ayant eu le coup de cœur il devait partir dans une nouvelle maison il y a un an, mais la vie  a fait qu’il devait revenir chez moi  Mes pensionnaires et mes enfants ont été tous très contents de le revoir (tout le monde avait eu la larme à l’œil à son départ..)
Nous l’avons laissé grandir et son débourrage a été fait par Pauline il y a 2 ans, Il est très volontaire et a envie de sortir avec les autres. Il attends son/sa cavalière, douce et d’un gabarit léger, ayant de l’expérience car poney encore jeune.

DAY LIGHT

Ponette Dartmoor de 8 ans, déjà débourée, très docile, gentille et douce. Sera maman en avril aussi  Copine de pré d’Hamarie.

Toutes les deux seront très chouettes montées et pour des séances de médiation.

Langues